ULM Les Randonneurs Voyageurs


Soyez indulgent avec votre accompagnateur qui aura, avec grand plaisir, passé du temps, sur les cartes, les guides, au téléphone, par fax, par courrier et sur Internet, pour organiser un séjour, uniquement dans le but de vous faire plaisir et de passer tous ensembles un moment de convivialité. Tout cela bénévolement, bien sûr, et en payant comme tous le prix de son séjour.



Une dernière recommandation, il est inutile de faire part à vos compagnons de randonnée de votre mal aux pieds, aux genoux, au dos, de la lourdeur de votre sac, de la raideur des pentes, des montées harassantes, des descentes cassantes, des rochers chaotiques, de l’eau froide pour se laver, des refuges bondés, et de toute difficulté de cette sorte; ils le sauront déjà  pour le vivre comme vous !


Toutes ces belles paroles n’ont pour but que de préparer les esprits à l’effort et de prévenir au mieux tous les impondérables qui ne manquent jamais de se présenter en randonnée.

Je sais cette prose peut vous sembler rabâchée, mais la gestion d’un groupe, en particulier d’amis, est toujours un exercice difficile et complexe.

Soyez sûr de ma sincère amitié et sachez que je porte toujours un œil attentif sur chacun de vous, même si vous ne vous en rendez pas compte, afin de pouvoir toujours juger au mieux de l’état des troupes.


Amitiés à tous.


Serge